Notre projet de recensement des bons coups environnementaux se poursuit auprès des commerçants de Chambly ! Le commerce local est au coeur de la vitalité de notre charmante ville, voilà pourquoi il est important de souligner les belles initiatives.

Nous nous sommes donc dirigés vers le Garde-Manger de François, la seule boulangerie de Chambly, située sur la rue Bourgogne. Notre curiosité avait été piquée suite à une publication Facebook du commerce, qui montrait le remplacement de bâtonnets en plastique pour le café par des pâtes alimentaires. Nous voulions en savoir plus sur la volonté du commerce à prendre un virage vert. Nous y avons rencontré Amélie Bonenfant, adjointe aux opérations et « aide en tout genre » pour François depuis août 2018.

Les initiatives vertes chez Le Garde Manger ont débuté en janvier avec le remplacement des bâtonnets de plastique pour le café. La publication Facebook de l’initiative a remporté un franc succès, et laissait présager d’autres actions futures. Pour Amélie, qui est une « endurcie » en termes de lutte au gaspillage à la maison, la question environnementale était au cœur de son embauche à l’été 2018 : « En discutant avec François, nous avions convenu ensemble qu’avant Noël nous avions beaucoup trop de travail pour mettre en place des actions écoresponsables. Par contre, après Noël, je l’attendais ! C’est là que notre première initiative est survenue ».

Pour Amélie, qui est une « endurcie » en termes de lutte au gaspillage à la maison, la question environnementale était au cœur de son embauche à l’été 2018

Amélie précise que l’important, c’est de ne pas entamer trop d’actions en même temps pour ne pas compliquer les choses et causer des désagréments aux employés: « On y va tranquillement, un petit pas à la fois ! On finit ce qu’on l’on possède avant, et ensuite on adapte nos façons de consommer ». Ils ont également remplacé les petits contenants de lait, de crème et de sucre à usage unique : « Il faut les nettoyer chaque soir, ce qui représente une étape de plus dans la routine de la fermeture de la boutique. Donc, si on amorce tout en même temps, ça commence à faire beaucoup ! ». Amélie souligne également le coût initial de ces actions vertes : « Au départ, acheter les contenants est plus dispendieux, mais après, on entre rapidement dans notre argent, même qu’on y gagne ! ».

La mission de l’entreprise, c’est avant tout d’être local. Pour François et pour le boulanger, il est très important d’apporter une « attention dans l’achat de ses matières premières, notamment en y sélectionnant le plus possible des produits québécois et bio ». Il est également très important de souligner l’engagement social de la boulangerie, qui donne plusieurs produits invendus à des organismes locaux : la Corne d’Abondance, Aux Sources du bassin de Chambly et le Centre d’entraide Maskoutin.

Nous sommes toujours très heureux quand des clients viennent avec leur contenant, que ce soit un sac à pain, une tasse réutilisable ou des plats pour nos salades.

L’entreprise ne compte pas s’arrêter là en matière de gestes verts : « François a un super beau projet ! Nous sommes en train d’accumuler de très gros sacs de farine pour pouvoir les redistribuer à nos clients. Ceux-ci pourront être utilisés comme bac à compost à la maison pour leur permettre de garder leur bac propre ». Ainsi, les sacs pourront avoir une deuxième vie dans nos domiciles. Également, un bac à matières organiques sera ajouté à la salle à manger afin de réduire la quantité de déchets produits par le commerce.  Les clients sont invités à venir à la boulangerie avec leurs propres contenants: « Nous sommes toujours très heureux quand des clients viennent avec leur contenant, que ce soit un sac à pain, une tasse réutilisable ou des plats pour nos salades. »

Ce qui est marquant, c’est la simplicité des gestes « verts » que peuvent poser les commerçants pour aider l’environnement. Avec de la volonté et une bonne intégration des mesures auprès des employés, on arrive facilement à intégrer les nouvelles pratiques sans heurt ni tracas. Finalement, il est même possible de faire des économies à court terme. Bon, maintenant, c’est l’heure de prendre un café et un croissant…

Pour ne rien manquer des dernières actions écoresponsables du Garde-Manger de François, assurez-vous de suivre leur page Facebook !

Notre prochaine visite sera Aux Sources du Bassin de Chambly. Nous pourrons voir ce qu’il advient des invendus donnés par le Garde-Manger de François, ainsi que les autres initiatives de l’organisme.